De sable, d’or et de mercure

par Laurent Gagnol

      Abdoulkader Afane

Cette note analyse les effets urbanisants de la ruée vers l’or, à partir de l’exemple saharien en général et du Nord-Niger en particulier. Après une brève mise en perspective de l’intérêt et des particularités de ce cas d’étude, il est proposé une typologie des effets urbains produits par l’exploitation de l’or en les replaçant dans les différentes phases caractéristiques des ruées vers l’or. Ce faisant, cette analyse montre l’évolutivité et la variété des figures urbaines produites par la ruée vers l’or, dont les facteurs de localisation et les rythmes d’émergence, de développement et de disparition obéissent à des logiques complexes et mouvantes.




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE