n° 238
L'industrie du cinéma en Afrique

Cartes et photos associées

Quintessence, un festival béninois en plein essor

quintessence-un-festival-beninois-en-plein-essor

Affiche du neuvième festival international du film de Ouidah, Bénin, 2011. Créé en 2003, ce festival rassemble, chaque année, des créateurs, des techniciens et des financeurs du sud comme du nord. Des ateliers de formation aux métiers de l’image et du son en direction des professionnels et semi-professionnels du Bénin, de la sous-région et d’ailleurs sont également proposés. Cette année, le dynamisme de ce festival transparaît dans la sélection qui a atteint 140 films dont 94 en compétition sur un total de 1 447 dossiers reçus. Il s’impose comme un grand festival panafricain, au même titre que le Fespaco, et d’autres festivals historiques.

Les grandes dates du cinéma en Afrique, 1950-2010

(2/2)
les-grandes-dates-du-cinema-en-afrique-1950-2010-22

Les grandes dates du cinéma en Afrique, 1950-2010

(1/2)
les-grandes-dates-du-cinema-en-afrique-1950-2010-12

Égypte et Afrique du Sud, les deux poids lourds du cinéma africain. Production de longs métrages africains, 1910-2007

egypte-et-afrique-du-sud-les-deux-poids-lourds-du-cinema-africain-production-de-longs-metrages-africains-1910-2007

Source : Roy Armes, Dictionnaire des cinéastes africains de long métrage, Karthala-ATM, 2008

Chute de la production de films depuis les années 1980, 1910-2008

chute-de-la-production-de-films-depuis-les-annees-1980-1910-2008

Source : Roy Armes, Dictionnaire des cinéastes africains de long métrage, Karthala-ATM, 2008. Atelier de cartographie de Sciences Po, mai 2011

Tournage d’une scène de film au Nigeria

tournage-dune-scene-de-film-au-nigeria

Tournage du film What a Shame, en 2006, dans l’État d’Enugu (sud-est du Nigeria). Dans la grande majorité des cas, les budgets de production sont dérisoires et les conditions de production, très artisanales. Une équipe réduite de tournage filme l’une des scènes dans un décor naturel.

Photo de Robert Minangoy

Vente ambulante de CD-vidéo

vente-ambulante-de-cd-video

Un vendeur de CD-vidéo ambulant : aucune région du Nigeria n’échappe aux réseaux de distribution des film-vidéo.

Photo de Pierre Barrot

Kiosque de rue à CD-vidéo

kiosque-de-rue-a-cd-video

Vendus en CD-vidéo (un support nettement moins cher que le DVD), les films nigérians sont distribués dans des milliers de kiosques tenus par des revendeurs indépendants.

Photo de Pierre Barrot

Le Capitole, reconversion d’un cinéma à Yaoundé

le-capitole-reconversion-dun-cinema-a-yaounde

Fermé en 2003, l’ancien cinéma Le Capitole (Cameroun) est devenu un magasin d’ameublement, d’électroménager et d’électronique. Les encarts publicitaires ont remplacé les affiches de film. De l’extérieur plus aucun signe ne rappelle le passé culturel de ce lieu.

Photo de Stéphanie Dongmo. Yaoundé, 17 janvier 2011.

Abbia, la dernière salle de cinéma de Yaoundé

abbia-la-derniere-salle-de-cinema-de-yaounde

Fermé le 12 janvier 2009, le cinéma théâtre Abbia, baptisé le « temple de la culture », dont nous voyons ici la façade principale, est la dernière des huit salles de cinéma de Yaoundé, au Cameroun. Tout un archipel de micro-économies constituées de petites activités commerciales vivant de la fréquentation de ce lieu culturel a disparu suite à sa fermeture.

Photo de Stéphanie Dongmo, 17 janvier 2011.

Films distribués en Afrique du Sud : omniprésence américaine et vitalité sud-africaine

films-distribues-en-afrique-du-sud-omnipresence-americaine-et-vitalite-sud-africaine

Source : compilation de mai à août 2010 de Samuel Lelièvre d’après National Film an d Video Foundation (NFVF), 2010. Atelier de cartographie de Sciences Po / Afrique contemporaine, mai 2011

Réalisateurs : vers une plus grande mixité par genre, 1994-2008

realisateurs-vers-une-plus-grande-mixite-par-genre-1994-2008

Source : compilation de Samuel Lelièvre d’après la NFVF, 2010. Atelier de cartographie de Sciences Po / Afrique contemporaine, mai 2011

Le boom du documentaire, 1994-2008

le-boom-du-documentaire-1994-2008

Source : compilation de Samuel Lelièvre d’après la NFVF, 2010. Atelier de cartographie de Sciences Po / Afrique contemporaine, mai 2011

Déclin de l’assistance technique et reconfiguration des thématiques. La coopération française en Afrique, 1960-2010

declin-de-lassistance-technique-et-reconfiguration-des-thematiques-la-cooperation-francaise-en-afrique-1960-2010

Sources : Gaud, 1994 ; Meimon, 2005 ; Sadoulet, 2007. Atelier de cartographie Sciences Po, mai 2011

Un objectif de 0,7 % rarement atteint (1960-2009)

un-objectif-de-07-rarement-atteint-1960-2009

Source : OCDE, www.oecd.org. Atelier de cartographie de Sciences Po, mai 2011

APD de la France vers le continent africain (1960-2010)

apd-de-la-france-vers-le-continent-africain-1960-2010

* CAD : Comité d’aide au développement de l’OCDE.

Source : OCDE, www.oecd.org. Atelier de cartographie de Sciences Po, mai 2011

Déboursement moyen de l’aide française à l’Afrique (en millions de dollars, aux prix et taux de change de 2008)

deboursement-moyen-de-laide-francaise-a-lafrique-en-millions-de-dollars-aux-prix-et-taux-de-change-de-2008

Source : OCDE, Developement Aid at a glance, Africa, 2011.

Bisesero, un mémorial national

bisesero-un-memorial-national

Inauguré en 1998 lors de la cérémonie nationale de commémoration, le mémorial de Bisesero est censé symboliser la résistance des rescapés aux tueries. Il fait partie des mémoriaux nationaux. Depuis son inauguration, il n’a cependant fait l’objet d’aucun aménagement et certains bâtiments se trouvent dans un état de délabrement avancé.

Photo de Hélène Dumas, octobre 2006.

Mugonero, une statuaire unique et symbolique du génocide

mugonero-une-statuaire-unique-et-symbolique-du-genocide

Érigée à l’initiative d’un membre d’une famille exterminée dans l’enceinte du complexe hospitalier adventiste, cette stèle, particulièrement réaliste, a provoqué des réactions d’hostilité dans la population et parmi les autorités religieuses adventistes. Le rappel explicite des massacres fut décrié au nom d’une nécessaire réconciliation. Pourtant, la statuaire demeurera en place, sans doute grâce aux relations puissantes de son initiateur au sein du pouvoir politique.

Photo de Hélène Dumas, octobre 2006.


Sommaire
 

Édito

Page 7 à 9

Éditorial

Jean-Bernard Véron

 

Actualités africaines

Page 11 à 27

Espaces de la mémoire du génocide des Tutsis au Rwanda

Mémoriaux et lieux de mémoire

Hélène Dumas et Rémi Korman

 

Interview

Page 29 à 41

Les phénomènes de land grabbing

Un rendez-vous historique pour les agricultures africaines ?

Michel Griffon

 

Histoire

Page 43 à 57

Cinquante ans de coopération française avec l'Afrique subsaharienne

Une mise en perspective

Pierre Jacquemot

 

L'industrie du cinéma en Afrique

Page 59 à 73

L'industrie du cinéma en Afrique

Introduction thématique

Claude Forest

 
Page 75 à 90

L'industrie cinématographique post-apartheid

Production, institution et distribution en Afrique du Sud

Samuel Lelièvre

 
Page 91 à 105

Une histoire du cinéma camerounais

Cheminement vers l'indépendance de la production

Florent Coulon

 
Page 107 à 121

La production vidéo nigériane

Miroir d'une société en ébullition

Pierre Barrot

 

Repères

Page 123 à 125

Réflexions méthodologiques sur l'analyse de l'industrie du cinéma africain

Claude Forest

 
Page 126 à 128

Les festivals, acteurs incontournables de la diffusion du cinéma africain

Samuel Lelièvre

 
Page 129 à 130

Institutions et professionnels de la production des cinémas africains

Samuel Lelièvre

 
Page 131 à 131

La formation professionnelle, un enjeu stratégique pour les cinémas africains

Samuel Lelièvre

 
Page 132 à 132

Modernisme vernaculaire et diversité des modes de production dans le cinéma sud-africain

Samuel Lelièvre

 

Notes de lecture

Page 133 à 157

Notes de lecture

 
Page 135 à 137

La revue Maghreb Machrek « Le monde arabe dans la crise »

Mihoub Mezouaghi

 
Page 137 à 140

Pierre Péan. Carnages. Les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique

Hélène Dumas

 
Page 140 à 143

Emmanuel Blanchard (réalisateur), Bokassa Ier. Empereur de Françafrique

François Gaulme

 
Page 143 à 146

Banque mondiale. L'intérêt croissant pour les terres agricoles peut-il apporter des bénéfices durables et équitables ?

Mathieu Perdriault

 
Page 146 à 149

Douglass C. North, John J. Wallis et Barry R. Weingast. Violence and Social Orders. A Conceptual Framework for Interpreting Recorded Human History

Marc Raffinot

 
Page 149 à 151

Toyin Falola et Hetty Ter Haar. Narrating War and Peace in Africa

Pierre Jacquemot

 
Page 152 à 154

Élieth P. Eyebiyi. Gérer les déchets ménagers en Afrique. Le Bénin entre local et global

Aude Nikiema

 
Page 154 à 155

Jean-Michel Le Roux et Bernard Gourmelen (avec la collaboration de Mamoutou Touré). Petits métiers pour grands services dans la ville africaine

Jean-Bernard Véron

 
Page 156 à 157

Conflits, sécurité et développement. « Rapport 2011 sur le développement dans le monde »

Jean-Bernard Véron

Fiche technique de ce numéro

  • Afrique contemporaine
    n° 238, 2011/2 - 166 pages
  • I.S.B.N. : 9782804166694