Kinshasa, la fabrique urbaine

par Lye Mudaba Yoka

      Pierre Jacquemot

De nombreuses analyses sur la condition urbaine en Afrique soulignent la faillite de l’État aménageur d’espaces et pourvoyeur de services publics. À Kinshasa règne le non planifié, le temporaire qui se pérennise, le recyclé et la débrouille. Mais, malgré les vicissitudes de son histoire (ou à cause d’elles), la capitale de la République démocratique du Congo reste l’une des villes les plus inventives du monde. Les Kinois sont d’authentiques résistants face au chantage quotidien de la misère. À présent qu’ils savent qu’ils seront sans cesse plus nombreux et qu’ils seront bientôt dans l’une des plus grandes mégapoles d’Afrique, ils attendent que l’État exerce enfin sa mission en leur apportant les services publics de base dans un urbanisme maîtrisé.




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE