Les rencontres intercommunautaires comme outil de « pacification par le bas » au Mali

par Ferdaous Bouhlel

Dans le contexte de l’action globale de paix initiée par l’État malien et ses partenaires dans la gestion du conflit, un vaste programme de dialogue intercommunautaire a été lancé à partir de 2013-2014, réactivant le processus de « réconciliation par le bas » initié dans les années 1990. En questionnant les origines, les mécanismes et les limites d’un outil spécifique – les Rencontres intercommunautaires (RIC) – mobilisé dans le cadre de cette entreprise de mise en dialogue, l’article propose une analyse critique des enjeux soulevés par l’introduction des cadres normatifs induits par ce modèle de résolution des conflits.



CONSULTER L'ARTICLE