Industrialisation de l’Algérie : l’obstacle des droits de propriété

par Fatiha Talahite

Dans cet article, la désindustrialisation en Algérie est interrogée sous l’angle des droits de propriété. Resté en arrière-plan de la réflexion, ce sujet est traité généralement de manière superficielle, s’il n’est pas totalement éludé. Or, il paraît un fil conducteur particulièrement pertinent pour faire le lien entre des problèmes récurrents soulevés par la question industrielle, que l’on n’a pas l’habitude d’analyser sous ce prisme. Il est abordé ici sous un angle historique qui en révèle toute la complexité et indique des pistes pour la construction d’un cadre analytique.



CONSULTER L'ARTICLE