Zakaria Koné et les transformations des chasseurs dozos en Côte d’Ivoire

par Joseph Hellweg

      Nicolas Médevielle

Bien que les concepts de société civile et d’État indiquent des positions sociales alternatives s’ancrant dans des institutions et des comportements différents, l’histoire récente de la Côte d’Ivoire révèle leur commune appartenance à une stratégie politique unique. Cette stratégie consiste à osciller entre ces deux positions suivant les circonstances et opportunités se présentant. Aucun groupe, sans doute, n’illustre mieux ce scénario que celui des chasseurs initiés dozos, et plus particulièrement l’un des plus célèbres d’entre eux, Zakaria Koné, dont la carrière a connu de nombreux balancements entre ces deux positions. Koné et les dozos incarnent le modus operandi de la vie politique ivoirienne contemporaine.




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE