« Jeudi noir » à Ouangolodougou, extrême nord ivoirien, 4 mai 2017

par Kathrin Heitz-Tokpa

      Prisca Doua Mori

L’année 2018 s’est ouverte par une série de soulèvements populaires à travers la Côte d’Ivoire. Le 6 février, suite à l’incendie qui ravagea le grand marché de Soubré, les populations ont saccagé le domicile du maire et des locaux de la mairie. Le 18 février, les populations de Bloléquin ont lynché un gendarme et détruit les locaux de la préfecture. De (…)




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE