Éditorial

par Vincent Foucher

En Afrique comme dans le reste du monde, les coups d’État se font plus rares. Cette image du soudard africain au pouvoir, béret rouge et lunettes noires, elle, est encore bien établie dans les imaginaires. Ce malappris militaire, mi-grotesque mi-terrifiant, le spoiler de la novlangue internationale, est passé au cinéma depuis longtemps – tout dernièrement encore dans (…)



CONSULTER L'ARTICLE