Vente itinérante et activités touristiques dans les montagnes de Tanzanie

par Sylvain Racaud

      Rémi Bénos

      Bénédicte Thibaud

      Bernard Charlery de la Masselière

L’objet de cet article est de montrer comment des jeunes ruraux trouvent, grâce à leur mobilité, des ressources locales comme solutions aux blocages ruraux, en particulier fonciers, à partir de deux exemples, les vendeurs itinérants dans le Sud-Ouest tanzanien et les travailleurs dans le tourisme du Nord tanzanien. La mobilité entre ville et campagne produit un espace d’entre-deux, c’est-à-dire d’opportunités et de complémentarités entre des ressources rurales, urbaines, locales et globales. La vente itinérante et le tourisme sont envisagés comme des étapes dans des trajectoires professionnelles qui ne tournent d’ailleurs pas systématiquement le dos à l’agriculture.




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE