Stratégies des jeunes dans une économie de plantation de l’Ouest ivoirien

par Ronan Balac

L’article traite des jeunes planteurs de café-cacao du village de Zopaguhé dans l’Ouest ivoirien. La jeunesse y est examinée comme le point de fragilité, mais aussi d’innovation, du système agricole d’exportation, qui, s’il a su prodiguer enrichissement et ascension sociale aux générations précédentes, n’offre plus aujourd’hui les conditions de l’autonomisation et de l’émancipation. Cette recherche montre comment ces jeunes, scolarisés, ouverts sur le monde, mobilisent leur épargne agricole en vue de s’investir « entrepreneur individuel » hors du village, tout en développant des solidarités inédites qui transcendent les oppositions anciennes. L’étude signale la complexification de la société rurale et les risques d’apparition de nouveaux clivages dans le contexte d’une concurrence libérale exacerbée.




Cartes et photos associées
CONSULTER L'ARTICLE