Éditorial

par Vincent Foucher

Dans les Nord aussi bien que dans les Sud, la jeunesse est au centre des débats. Comme à l’époque coloniale, elle incarne en Afrique à la fois les espoirs de modernisation et les risques de la déstabilisation ; elle fournit les avant-gardes et les vandales, pour paraphraser le titre de l’ouvrage devenu classique dirigé par Jon Abbink et Ineke van Kessel, Vanguard or Vandals.

Sur (…)



CONSULTER L'ARTICLE