Élisabeth Halna, Tout bagage abandonné

par Jean-Pierre Listre

Drôle de récit un peu décalé que cet ouvrage d’Élisabeth Halna. On a d’abord envie de dire ce qu’il n’est pas – une thèse pompeuse, une biographie glorieuse, un témoignage historique et scientifique pour les temps à venir –, pour éliminer d’emblée le risque de traiter ce livre de manière docte et académique, afin de protéger la fragilité de cette histoire d’une (…)



CONSULTER L'ARTICLE