Les Éotilé à livre ouvert

par Claude-Hélène Perrot

En novembre 2008, Claude-Hélène Perrot est revenue au sud-est de la Côte d’Ivoire porter aux Éotilé son dernier ouvrage, le seul existant à ce jour sur leur histoire, accueilli avec enthousiasme. « Choses vues » : les cérémonies d’installation de deux chefs de village, où se dessine un changement dans les rapports entre État et chefferie traditionnelle, une religion ancestrale toujours vivante et coexistant avec d’autres appartenances religieuses, de façon plus tendue qu’autrefois. Un passé assumé, avec un retour à la langue éotilé en perdition, et une volonté de reconnaissance et d’insertion dans le présent, en dépit de l’appauvrissement général.



CONSULTER L'ARTICLE