République démocratique du Congo : décentralisation et sortie de conflit

par Sébastien Melmoth

Pays où l’unité nationale a été problématique dès l’indépendance, la RDC a été sur le point de disparaître à la fin du XXe siècle. Le retour récent d’une paix relative et d’un régime légitime a été rendu possible, entre autres, par l’adoption d’une décentralisation régionaliste. La décentralisation du pouvoir fait partie des solutions institutionnelles à la conflictualité congolaise et au problème de l’unité d’un territoire de la taille d’un continent. Cette décentralisation post-conflit et ultra-politique comporte toutefois ses propres incertitudes.



CONSULTER L'ARTICLE