Agricultures familiales en Afrique sub-saharienne

Le dossier de ce numéro d’Afrique Contemporaine et développement est consacré au pétrole en Afrique, thème qui fait la « une » de l’actualité. Le Nigeria est ainsi tout à la fois le prochain « patron » de I’OPEP et le lieu de tensions croissantes autour de la question des retombées de l’exploitation pétrolière. Le Tchad, qui connaît des tensions du même ordre, entame une partie de bras de fer avec la Banque mondiale, en remettant en cause la loi de gestion des ressources pétrolières, dans un affrontement qui rappelle la période des ajustements structurels des années 1980 et 1990. Les pays africains souffrent, comme d’autres, de la malédiction pétrolière. Autre fait notable, de nouveaux acteurs sont attirés par l’or noir africain : les compagnies pétrolières chinoises et indiennes décrochent leurs premières concessions… Ce dossier analyse ainsi la recomposition géopolitique qui s’opère en Afrique sous l’effet des découvertes d’hydrocarbures.
Les prochains dossiers d’Afrique Contemporaine porteront sur « les agricultures familiales africaines », la problématique « conflits et développement » et le triptyque « Gouvernance, démocratie et opinions publiques africaines ».

Page 107 à 120

Le coton, moteur du développement et facteur de stabilité du Cameroun du Nord ?

Jean-Claude Devèze

Page 121 à 133

Le développement agricole du Sud-Mali face au désengagement de l’État

Marc Dufumier et Sébastien Bainville

Page 135 à 157

Les organisations paysannes et les politiques agricoles

Marie-Rose Mercoiret

Page 159 à 172

Éléments pour une refonte des politiques agricoles en Afrique sub-saharienne

Alain Felix